6-Procession-à-la-mer-©-Gilles-Martin-Raget-OT-Saintes-Maries-de-la-Mer

Les 24 et 25 mai de chaque année, ne manquez pas, le pèlerinage des Saintes-Maries-de-la-Mer, au cœur de la Camargue. Partagé entre chrétienté et communauté gitane.

Rassemblement incontournable de nombreuses roulottes, moment festif et de prières, ne manquez pas la descente des châsses et le pèlerinage à la mer de Sara le 24 suivi le lendemain de la promenade à la mer des saintes Maries Jacobé et Salomé puis la remontée des châsses.

Le 24 Mai
On mène en Procession à la mer, Sara, la Patronne des Gitans. Avant cette manifestation, à l’intérieur de l’Eglise, les Châsses contenant les reliques, ont été lentement descendues de la « Chapelle Haute » au moyen d’un treuil au milieu des chants et des acclamations. La statue de Sara, portée par les Gitans, jusqu’à la mer, symbolise l’attente et l’accueil des Saintes Maries Jacobé et Salomé.
Le cortège de ce jour, en l’honneur de Sara et des Gitans, est d’institution récente. En 1935, le
Marquis de Baroncelli et quelques Gardians de Camargue, soucieux de donner aux Gitans dans le Pèlerinage une place qu’ils n’avaient pas (ils n’étaient encore à cette époque que quelques centaines, perdus dans la grande foule des pèlerins de Provence et du Languedoc), obtinrent d’organiser avec les Gitans de la région cette marche vers la mer en souvenir de l’arrivée de « leur Sainte ».

Le 25 Mai

Après la messe solennelle du matin, la « barque », avec à bord les statues des deux Maries, est portée à la mer, accompagnée par la foule de pèlerins Gitans et non-Gitans, par les Gardians à cheval et les Arlésiennes en costume. Les porteurs avancent en mer, pour bien symboliser l’arrivée desSaintes Maries Jacobé, Salomé et de la Foi, par la mer. L’Evêque, à bord d’une barque traditionnelle de pêcheurs, bénit la mer, le pays, les pèlerins et les Gitans. La Procession revient alors vers l’Eglise dans la joie et les acclamations, accompagnée des instruments de musique et du carillon des cloches. L’après-midi, dans la prière et la ferveur populaire, se déroule à l’Eglise la cérémonie de la remontée des Châsses à la  » Chapelle Haute « .
Durant les deux jours, offices et veillées se succèdent dans l’Eglise.

ob_f91bb7_3